Auteur, Compositeur, Interprète :

Chanteur, guitariste, multi-instrumentiste.

English version

AU COMMENCEMENT, BEN APPREND LA BASSE COMME UN ACHARNÉ EN AUTODIDACTE ÉCLAIRÉ _« A 17 ans J'ai acheté ma première basse par correspondance dans un magazine, et oui, il n'y avait pas Internet à l'époque... J'avais envie de faire de la batterie depuis longtemps, mais je n'avais ni l'argent, ni la place, ni même la possibilité de faire du bruit. Cela me semblait difficile, mais j'étais passionné de musique Hard Rock depuis l'âge de neuf ans (initié par Nicolas un de mes grands frères, à qui ma mère venait d'offrir une guitare électrique peu de temps avant...), et je m'achetais donc cette basse dans l'idée de jouer avec mon frère plus tard...». SEUL AVEC SA BASSE, BEN TRAVAIL DANS SA CHAMBRE PLUSIEURS HEURES PAR JOURS, TOUT LES JOURS PENDANT PLUSIEURS ANNÉES: _« Les premiers mois, je ne savais pas m'accorder, et alors que je commençais à jouer, je me suis procuré un accordeur et ai dû réapprendre à jouer sur des bases plus cartésiennes...»
PENDANT 5 ANS BEN DÉVELOPPE SON JEU DE BASSISTE ET VIBRE DE L'INNOCENTE IVRESSE DU MUSICIEN: _« J'adorais déjà la vélocité, je me rappel avoir "inventé" le tapping dans mes recherches et études des possibilités... Mais très vite j'apprenais qu'un dénommé Eddy l'avait déjà découvert, et que d'autre, l'avait largement développé... Mais je n'ai pas été dessus, mon plaisir restait entier; Le contact et la recherche sur un instrument, ne sera jamais égalé par le touché d'une machine, et il semblait évident que j'étais fait pour jouer.» À TRAVERS LES ANNÉES, BEN RÉALISE COMBIEN LA MUSIQUE COMPTE DANS SA VIE.

_« Je faisais des petit boulots pendant les vacances scolaires pour ramener un peu d'argent à ma pauvre mère, et je bossais l'été plus de 15 heures par jour non stop tous les jours... Mais en grandissant et après quelques années a gravir les échelons, plus j'évoluait dans la musique, et plus j'avais l'impression de perdre mon temps à faire autre chose...»
LES SAISONS ONT PERMIS A BEN DE SE CONSACRER PENDANT L'HIVER AUX VOYAGES: _« De Avril à Septembre Je travaillais en 6 Mois plus que dans toute une année, mais d'un autre côté cela m'a permis de réaliser mes voyages et de me consacrer pleinement à ma musique pendant les basses saisons d'hiver...» ATTIRÉ PAR LA COMPOSITION INTUITIVEMENT, BEN NE CONNAÎT POURTANT ALORS RIEN AUX GAMMES ET NE SAIT DONC PAS LIRE NI ÉCRIRE DE PARTITIONS. IL SAIT JOUER, CONNAÎT SES STANDARDS SUR LE BOUT DES DOIGTS, MAIS ÉTAIT INCAPABLE D'ACCOMPAGNER UN ORCHESTRE TEL UN BASSISTE DIGNE DE SE NOM : _« Un jour à l'occasion d'un concert d'un groupe de music, j'ai été boeufé et me suis rendu compte que j'étais capable de placer des super plan, mais quant le gratteu a lancé « Allez, on joue en LA...», je ne savais pas de quoi il parlait... Et, c'est a l'oreille que je jouais, limitant les dégâts...»
PAS QUESTION POUR BEN DE REPRENDRE TOUT A ZÉRO SUR SA WARLOCK BC RICH, IL DÉCIDE DE PASSER À LA GUITARE PLUS SÉRIEUSEMENT POUR RATTRAPER SES LACUNES : _« J'ai toujours tripoté des guitares, principalement chez mon pote Équalizer qui avait deux folk et une classique, et dès mon premier voyage en Inde je m'étais acheté une guitare car trouver une basse accoustique était plus compliqué à l'époque et plus honéreux, et je n'avais donc jamais sérieusement envisagé de jouer de la guitare, techniquement, pourtant, cela allait être ma révélation: J'avais toujours été passionné par le rythme, et la guitare allait me donner la mélodie que je ne pouvais atteindre que partiellement à la basse...»
LES ANNÉES DE BASSE ON PERMIT A BEN DE PROGRESSER VITESSE GRAND V :_" Je formais des accords sur mes plans de basse, et branchais ma copie Fender sur ma chaîne hi-fi en passant par une "SansAmp".».
MAIS TOUT A COMMENCÉ QUAND BEN VA ACHETER SUR PIGALLE SON PREMIER 4 PISTES, UN MT50 YAMAHA. _« J'avais une boîte à rythmes DR550, je faisais de la basse, j'avais une guitare, j'avais des idées plein la tête, bref j'étais frais pour m'enregistrer...» BEN PEUT GRASSE À SON MAGNETO S'ENREGISTRER SÉPARÉMENT ET POND INSTANTANÉMENT "WALK IN THE SKY" D'UN PREMIER JET, ET RÉALISE SANS TEXTE ALORS "BEBEL" ISSU DE SA PREMIÈRE BOUCLE TROUVER SUR SA BASSE, DE L'ÉPOQUE Où IL BÛCHAIT ENCORE SUR LES PLANS ET TRIOLETS DE STEEVE HARIS DANS "SOMEWHERE IN TIME" _ « Tout se passait simultanément, et plus je découvrais la musique plus j'appréciais les grands musiciens comme par exemple Joe Di Maio, Stuart Hamm, Stanley Clark, Clif Burton pour la basse et mes professeurs de guitare devenaient Joe Satriani, Steeve Vai, Yngwie Malmsteen... Même si certains ont fini par lasser les nouveaux publiques, peut-être dégoûté par leurs prouesses technique, moi au contraire me disais, "C'est possible..." et même si je n'avais pas l'intention de les copier, j'avis bien l'intention de m'y comparer ; je considérais qu'ils avaient contribué à ma direction musicale et renforcé ma théorie reliant le Hard Rock à la grande musique classique.»
MAIS TRÈS VITE BEN VAS S'ÉCARTER DE LA MUSIQUE POUR CRÉER SA MUSIQUE . IL BOYCOTTE LES TABLATURES ET LIVRES DE PARTITIONS POUR DÉVELOPPER SON STYLE _« Tout les guitaristes qui jouent , ont pompé sur leurs idoles, et peuvent finir par jouer "comme"... Je ne voulais pas sonner "comme", et je n'ai plus jamais voulu faire de reprise, d'abord en respect pour la musique, puis au mérite de la mienne... De toute façon, les gens vous compareront toujours "à"... encore heureux, et tant que c'est pas à de la merde...»
APRÈS PLUSIEURS MOIS EN ASIE Où IL ÉCRIT BEAUCOUP NOTAMMENT SUR SES VOYAGES PRÉCÉDANT, BEN JOUE LES PROFESSEURS ET ENSEIGNE LA GUITARE À UN DE SES MEILLEURS POTE AVEC QUI IL PARTAGEAIT SA PASSION ET SA FOIE ENVERS LA MUSIQUE ET COMPOSE "ÉTAPE" _« J'essayais désespérément d'apprendre à Max à jouer ... notamment "Maintenant", mais n'y arrivant pas et après plusieurs heures; Je simplifia la grille en le focalisant sur une boucle de quelque accords . Symboliquement, j'ai appelé ce morceau "Étape". Je me rappel au départ, la profonde émotion provoqué par des frissons dans le dos pendant mes accelérations, qui nous hérissaient les poils en jouant, c'était un nirvana....»
QUELQUE MOIS PLUS TARD, BEN ORGANISENT AVEC FRED UN POTE BATTEUR DE PASSAGE, UNE FÊTE DE LA MUSIQUE, BEN FIT LA CONNAISSANCE DE PHIL BENNET QUI VINT ATTIRÉ PAR LE STYLE DÉJÀ INCISIF DE BEN, CE JEUNE GUITARISTE FOU, FAIRE LE JAM À LA BATTERIE. LEUR RENCONTRE SE CONCRÉTISE AUSSITÔT PAR UN BASSE BATTERIE D'UNE DEMI HEURE QUI LES INCITERA A SE REVOIR.